Piano 21
Piano 21

Piano 21

14,00 €
VERSION PDF

Année 2007

Partager:
A l’affiche Leif Ove Andsnes, le pianiste venu du froid
Le regard de Marie-Josèphe Jude

Un grand dossier Brahms Sa vie, son œuvre pianistique, les grands interprètes d’hier et d’aujourd’hui. Comment travailler Brahms ?

Pédagogie Technique pianistique et représentation intérieure de la musique. Accompagner c’est un métier ! Apprendre la piano avec un DVD

Anniversaires Domenico Scarlatti, Diabelli, Cramer, Boëly, Cécile Chaminade

Le piano dans le monde Le piano dans les pays nordiques. Entretien avec Per Tengstrand

Instruments Pianos de luxe, pianos d’exception. Nouveautés en 2007

“Artificios”, une partition inédite offerte par Martin Matalon, lauréat du Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2007. Entretien avec le compositeur Marc-André Dalbavie

Rencontre avec Cyprien Katsaris


Et aussi nos rubriques jazz, concours nationaux et internationaux (annonces, résultats), éditions musicales, méthodes et recueils, livres, CD et DVD de l’année

Le chant de l’âme

Ce numéro se consacre tout particulièrement à l’Europe du Nord, avec la nostalgie de ses brumes, le mystère de ses forêts, mais aussi la vivacité de ses ballades populaires.
Ce chant profond de l’âme, c’est, bien sûr, chez Johannes Brahms, né à Hambourg, que nous le trouvons (p.13). Ce musicien romantique, pétri de référence aux classiques, qui impressionna Schumann, laisse une œuvre pianistique marquée par une grande richesse polyphonique. A deux ou quatre mains, il y en a pour tous les niveaux ! A côté des interprètes de légende qui ont marqué durablement ce répertoire (p.30), plusieurs pianistes nous donnent leur point de vue sur l’œuvre de Brahms : Idil Biret et Elisabeth Leonskaja, ainsi que Nicholas Angelich, Irakli Avaliani, Olivier Gardon, Jean-Frédéric Neuburger ou Cédric Tiberghien.

Cette année, c’est le pianiste norvégien Leif Ove Andsnes qui est en tête d’affiche de ce numéro. A tout juste 37 ans, il peut s’enorgueillir d’un palmarès impressionnant, qu’il s’agisse de ses enregistrements ou de ses concerts. Portrait d’un artiste à qui tout semble réussir (p.7).
Pour parcourir avec nous ce numéro largement consacré à Brahms, le choix de Marie-Josèphe Jude s’imposait (p.4). Cette artiste discrète vient de boucler une intégrale de l’œuvre pour piano seul du compositeur qu’elle interprète depuis l’âge de… 14 ans !

Pédagogie Brahms toujours, avec les 51 Exercices qui sont ici commentés et expliqués, tandis que la pianiste Idil Biret, qui les a enregistrés, en fait valoir les vertus pédagogiques (p.40). Œuvre de la maturité, la Rhapsodie n° 2 de Brahms est sans doute la plus accessible au pianiste amateur. A condition de savoir en déjouer les pièges que nous dévoile ici Alexandre Sorel (p.47).

Accompagner c’est un métier ! Le temps où le pianiste accompagnateur restait dans l’ombre semble bien révolu. Gros plan sur ce métier aux multiples facettes, mais toujours exigeant (p.66).

Histoire Puisque 2007 est l’année Grieg, nous partons sur la trace de ce compositeur et parcourons les pays nordiques, dont l’histoire musicale est plus riche qu’il n’y paraît, et qui font tant aujourd’hui pour la musique (p.105). A cette occasion, portrait du Suédois Per Tengstrand, l’un de ces pianistes scandinaves venus se former en France et qui, depuis, aiment à s’y produire.

Dans notre rubrique Anniversaires (p.81), nous rendons hommage à Domenico Scarlatti, prince de la sonate, mais aussi Anton Diabelli, Jean-Baptiste Cramer et Alexandre Boëly, certes petits maîtres classiques, mais qui ne méritent pas l’oubli pour autant. Quant à la romantique Cécile Chaminade, son œuvre pour piano vaut d’être redécouverte.

Piano d’aujourd’hui Nous abordons la musique de notre temps par une nouvelle rubrique, un coup d’œil sur une saison de création d’œuvres pour piano. Gros plan sur l’œuvre pour piano de Marc-André Dalbavie et sur celle de Martin Matalon, lauréat en 2007 du Grand Prix Lycéen des Compositeurs de La Lettre du Musicien qui nous offre une partition inédite, “Artificios” (p.170). Le jazz n’est pas oublié, avec une étude sur les standards.

Facture Bernard Désormières, après avoir analysé les tendances du marché et nous avoir présenté les nouveautés 2006-2007, dresse un panorama complet de la facture française (p.145). Il nous entraîne aussi dans le monde étonnant des pianos d’exception, pianos de rêve, pianos sur mesure ou confiés à de grands designers… l’imagination des facteurs semble sans fin (p.128) ! Tout en nous rappelant que, à côté de ces instruments luxueux, le bon vieux piano qui a bercé notre enfance est lui aussi un piano d’exception dans la mesure où sa sonorité, même imparfaite, a le parfum inimitable des souvenirs…

Editions Enfin, une année de partitions et d’enregistrements montre la richesse de l’édition musicale (p.174).

Philippe Thanh